Votre navigateur est obsolète.

Internet Explorer n'est plus supporté. Veuillez passer à un navigateur plus récent afin de pouvoir utiliser pleinement le site.

Votre contact local en

Nous nous réjouissons de votre demande

Données personnelles

Veuillez remplir le champ obligatoire

Veuillez remplir le champ obligatoire

Veuillez remplir le champ obligatoire

Veuillez indiquer une adresse e-mail correcte

Veuillez remplir le champ obligatoire

Veuillez remplir le champ obligatoire

Veuillez remplir le champ obligatoire

Sur quel sujet pouvons-nous vous aider ?

Veuillez remplir le champ obligatoire

/ 250 Caractère

Veuillez respecter la longueur maximale des caractères

* Veuillez remplir le champ obligatoire

Veuillez accepter notre protection des données

Votre demande n'a malheureusement pas pu être envoyée en raison d'une erreur système. Veuillez réessayer ultérieurement.

Loading
Malheureusement, aucun résultat n'a pu être trouvé.
Tous les résultats pour le terme de recherche

Une excellente qualité de recyclage directement à partir des paillettes de plastique


22/06/22

Un nouveau procédé mis au point par ENGEL permet d’utiliser les déchets plastiques pour le moulage par injection directement après le broyage en paillettes. Avec l’étape de granulation en moins, cette innovation accroît considérablement l’efficacité énergétique et la rentabilité du recyclage du plastique. À l’occasion du salon ̘K 2022, ENGEL présentera pour la première fois son nouveau procédé en deux étapes avec une démonstration en direct. Sur le stand ENGEL en extérieur au forum Circular Economy entre les halls 11 et 16, le constructeur fabriquera des porte-charges à roulettes pour la logistique, en l’occurrence des rouleurs de palettes.

Afin de permettre l’utilisation des paillettes pour le moulage par injection, le procédé en deux étapes sépare la plastification et l’injection en deux processus indépendants mais coordonnés. Au cours de la première étape, la matière première, par exemple des paillettes de plastique issues de déchets post-consommation ou post-industriels, est fondue. La matière fondue est ensuite transférée à une seconde vis pour injection dans la cavité. Selon la matière et l’application, il est possible d’intégrer dans le processus un filtre à matière fondue et une unité de dégazage entre les unités de plastification et d’injection, permettant ainsi d’obtenir des produits de grande qualité même avec des déchets plastiques non nettoyés. Le traitement direct des paillettes de plastique offre un bilan énergétique et carbone nettement meilleur à celui des regranulés.

Généralement, les plastiques issus de déchets post-consommation et post-industriels sont d’abord broyés, mélangés, filtrés et granulés après le tri et le nettoyage pour créer des regranulés pour le moulage par injection. Le plastique doit donc être fondu deux fois. La granulation des broyats recyclés est un processus très gourmand en énergie, qui la plupart du temps implique en outre des contraintes logistiques. Le procédé en deux étapes élimine purement et simplement cette étape. D’après les calculs d’ENGEL, cela se traduit par une baisse de la consommation d’énergie d’environ 30 % pour la fabrication du produit.

Ce nouveau procédé convient particulièrement aux pièces moulées volumineuses, qui sont déjà souvent composées de matières recyclées, telles que les palettes, les caisses de transport et les conteneurs à déchets. Par ailleurs, le dégazage intégré étend le champ d’applications aux industries du conditionnement et de l’automobile.

Une nouvelle unité de dégazage pour une qualité de produit accrue

Les concepteurs d’ENGEL ont accordé une importance toute particulière à l’unité de dégazage. En effet, le dégazage est crucial pour obtenir une qualité de produit constante et élevée. L’humidité résiduelle ainsi que les substances volatiles émises par la décomposition des matières ou les résidus d’encre peuvent passer à travers le filtre à matière fondue. Si elles ne sont pas éliminées de la matière fondue avant l’injection, cela peut provoquer des pores à l’intérieur et des défauts à la surface de la pièce. En plus des défauts visuels, sa résistance mécanique risque d’être altérée.

Autre spécificité de la solution ENGEL : la première unité de plastification du procédé en deux étapes a en outre une fonction de stockage de la matière première. Résultat : un processus de traitement continu, qui permet l’utilisation de vis plus petites et, par conséquent, des économies supplémentaires.

Un concept basé sur des machines à injecter classiques

Au salon K, ENGEL fera la démonstration des performances du nouveau procédé en deux étapes avec la fabrication de rouleurs de palettes sur une presse ENGEL duo 12060H/80Z/900, à partir d’un mélange de polyoléfines post-industrielles.

Les installations de production pour le traitement des paillettes de matières recyclées avec le nouveau procédé en deux étapes sont basées sur des machines à injecter classiques. Un concept qui contribue ainsi également à réduire les coûts de recyclage et à accélérer le développement de l’économie circulaire pour les plastiques.

Les partenaires du projet de présentation au salon seront AVK Plastics, de Balk aux Pays-Bas, qui fabrique déjà des palettes en partie avec le nouveau procédé en deux étapes sur des machines à injecter ENGEL duo, et IPP, une société sise à Ennepetal, en Allemagne, spécialisée dans les solutions logistiques pour les chaînes d’approvisionnement. Le moule qui équipera le modèle d’exposition est fourni par Haidlmair (Nußbach, Autriche), tandis que l’élimination efficace des impuretés solides et élastomères sera assurée par un filtre à matière fondue haute performance ETTLINGER (Königsbrunn, Allemagne). R-Cycle sera également de la partie.

Des informations transparentes pour un recyclage de grande qualité

Les palettes sont dotées d’une puce RFID ainsi que d’un QR code, qui est apposé par étiquetage dans le moule. Grâce au QR code, les visiteurs du salon pourront consulter en direct les informations sur la matière et le processus de recyclage depuis la base de données de R-Cycle.

ENGEL a rejoint la communauté R-Cycle au printemps 2022. L’objectif de cette initiative interentreprises est d’introduire des passeports numériques pour les produits en plastique. Dès la fabrication du produit, les informations relatives au recyclage sont enregistrées automatiquement afin que les installations de tri des déchets, par exemple, identifient de manière plus précise les plastiques recyclables et fournissent des composants purs pour le recyclage. Ce système permet de mettre fin à la pratique du sous-cyclage, très répandue jusqu’à présent, et de réutiliser les plastiques avec une qualité équivalente, voire de les valoriser.

ENGEL au salon 2022 : forum Circular Economy en extérieur

ENGEL Team

Employé de vente

Écrivez-nous

L'équipe ENGEL se tient à votre disposition pour vous apporter son vaste savoir-faire en matière de moulage par injection.